Mes amis musulmans me disent:

« J’ai cherché un verset clair où Jésus dit dans Bible: “Je suis Dieu, adorez-moi”, mais il n’y en a pas. Jésus n’est donc pas Dieu! ».

Je comprends votre questionnement, car j’ai suivi une démarche similaire.

J’ai de mon côté cherché un verset clair dans la Bible où Jésus dit: « Je ne suis pas Dieu, ne m’adorez pas ». Il n’y en a pas. Jésus est donc Dieu.

Qu’en pensez-vous? J’imagine que ma conclusion vous semblera un peu rapide, car pour déclarer que Jésus est Dieu, je dois apporter des preuves solides. De même, votre conclusion – « Jésus n’est donc pas Dieu » – me paraît hâtive. Vous devriez apporter des preuves solides avant de conclure. Nous devons, vous comme moi, mener une enquête sérieuse, rechercher un faisceau de preuves bibliques pour aboutir à une conclusion éprouvée. Pour ma part, le fait que Jésus soit un simple homme ne fait aucun doute, mais cela n’enlève rien à sa divinité puisqu’il est Dieu fait homme (Philippiens 2: 5-6).

Ouvrons la Bible!

Dix versets annoncent explicitement que Jésus est Dieu: Jean 1: 1, 18; 20: 28-29; Romains 9: 5; Philippiens 2: 5-6; Tite 2: 13; Hébreux 1: 8; 2 Pierre 1: 1; 1 Jean 5: 20; Apocalypse 1: 8 (voir 22: 12-20). Notons aussi que Jésus possède des noms divins: Dieu, Fils de Dieu, « Je suis », Seigneur. Jésus accomplit des œuvres divines: création du monde, pardon des péchés, autorésurrection, rédemption, jugement. Il possède aussi des attributs divins – comme l’éternité et la préexistence glorieuse (Jean 17: 5; 8: 58) ou encore la toute-puissance (Matthieu 28: 18). Enfin, des honneurs divins sont rendus à Jésus par tout type de créatures terrestres et célestes (Apocalypse 5: 13). Ce faisceau de preuves me pousse à conclure que Jésus est Dieu.

Extrait du livre La divinité du Christ face à l’Islam, Rémi Gomez, Paru en Septembre 2020