Nous irons tous au paradis… vraiment ?

Publier un livre sur l’enfer… quel étrange pari d’éditeur ! Qui voudra s’y intéresser ? Tournons plutôt nos regards sur le ciel, passons à des choses plus agréables et « ignorons » l’enfer ! Ignorer l’enfer : est-ce vraiment ce que le Dieu de la Bible nous demande de faire ? Les Évangiles nous indiquent clairement que Jésus croyait bien à l’existence d’un lieu d’atroces souffrances qui attendait les méchants au jour du jugement. Alors, pourquoi passons-nous si facilement le sujet sous silence ?

L’enfer dérange. Une partie de nous ne veut pas y croire. Un Dieu d’amour prendrait-il du plaisir à envoyer ses créatures dans un lieu de tourments éternels ? Certains commentateurs ont même cherché le moyen de minimiser les paroles du Christ. Non, « l’enfer n’existe pas ». Ou, s’il existe, « il ne dure qu’un temps », puis tous les damnés disparaîtront. Ou encore : « À sa place, je n’aurais pas fait les choses de cette manière ». Mais ces pirouettes ne satisfont pas Francis Chan qui a décidé de se pencher sur le sujet :

« Quand il est question de l’enfer, nous ne pouvons pas nous permettre de nous tromper. Ce n’est pas une doctrine comme les autres. Vous ne pouvez pas juste donner votre avis et continuer tranquillement votre chemin. Il y a bien trop en jeu. Trop de personnes sont en jeu. Et la Bible a beaucoup trop à dire sur le sujet. »

Le problème, c’est que nous croyons plus souvent ce que nous avons envie de croire que ce qui est vrai (c’est comme ça que l’on se retrouve avec un séduisant Jésus aux cheveux blonds permanentés). Saurons-nous mettre de côté notre malaise et accueillir les paroles de Dieu telles qu’il les a révélées ? Dans son nouveau livre, L’Enfer ignoré, Francis Chan ose aborder sérieusement cette doctrine biblique qui nous semble parfois si gênante mais ô combien fondamentale. Avec crainte et compassion, il confronte nos objections et nos réticences à ce qu’on pu en dire Jésus, Paul, Pierre, Jude, et même les auteurs Juifs de l’époque.

C’est vrai, dit-il, que « quelques-uns ont trop tiré sur la corde de la colère et du jugement divins. Mais devrions-nous pour autant tomber dans l’autre extrême ? […] Dieu est plein de compassion et de justice, d’amour et de sainteté, de colère et de pardon. Ne mettons pas de côté les attributs divins qui nous posent problème, juste pour louer ceux qui nous semblent acceptables ! » (F. Chan).

Si l’idée de l’enfer vous paralyse, la vérité biblique saura vous libérer. En refermant ce livre, vous en saurez certes un peu plus sur l’enfer, mais pas seulement ! Vous en saurez aussi davantage sur le caractère de Dieu, sur son autorité. Votre Dieu sera plus proche du Dieu de la Bible. Plus juste et saint. Un Dieu qui désire que tous échappent à l’enfer. Et nous espérons que vous y puiserez une motivation et une urgence renouvelée pour annoncer l’Évangile. Car l’objectif d’un tel ouvrage, ce n’est pas de mieux connaître l’enfer, mais de redécouvrir la grâce de Dieu qui arrache de l’enfer des perdus de toutes les nations et qui fait d’eux des adorateurs en Esprit et en vérité.

On ne peut vraiment pas se permettre de se tromper sur la question de l’enfer !

Francis Chan. L’Enfer ignoré. 144 pages. 12,90 €. Sorti le 23 mars 2016.

Voyez aussi sa vidéo.

Pas de commentaire

Post a Comment