Nous voulons parler de Dieu à nos enfants dès leur plus jeune âge. Mais voici 3 erreurs fréquentes:

Erreur n° 1: ne raconter que des petites histoires de la Bible

La plupart des Bible pour enfants propose la lecture d’histoires de la Bible à nos enfants. On leur raconte ainsi l’histoire de la traversée de la mer Rouge, l’histoire de la conquête de Jéricho, l’histoire de David et Goliath, l’histoire de la résurrection de Lazare, l’histoire de la conversion de Saul, etc. Et avec le temps, nos enfants connaissent toutes ces histoires, et c’est bien. Mais ont-ils compris comment ces histoires interagissent les unes avec les autres ?

Faisons plus que raconter des histoires de la Bible à nos enfants : présentons-leur le grand plan de rédemption du grand Dieu de l’univers ! Vos enfants ont besoin de votre aide pour comprendre la grande trame derrière tous ces récits. Racontez-leur la grande histoire dont toutes les petites histoires de la Bible découlent. Ils seront émerveillés de constater la bonté, la sagesse, la toute-puissance, la sainteté, l’amour du Dieu de l’histoire, du Dieu de leurs parents.

Quelques outils utiles:

 

 

 

Erreur n° 2: transformer les grands hommes de la Bible en super-héros Marvel

Attention aux dérapages faciles: on tombe souvent dans le mode super-héros en lisant la Bible aux enfants! On s’émerveille devant le petit David qui, d’une seule pierre, met à terre le super géant Goliath… On vante les exploits des guerriers Josué et Gédéon… Même Samson devient un héros à sa façon… Et nos enfants courent dehors pour se déguiser en super héros de la Bible!

Rappelons-nous que Dieu est toujours le personnage central, le seul « superhéros » de la Bible!

Dieu doit être au cœur de toutes nos lectures bibliques, moments spirituels, cultes de famille, etc.

C’est Dieu qui accomplit les prodiges dont la Bible parle. C’est Dieu qui a lavé son honneur et tué Goliath. C’est Dieu qui délivre toujours son peuple par la main de tel ou tel personnage. C’est ce grand Dieu qu’Abraham, David, et Gédéon servaient. Et si vous servez un grand Dieu, vos enfants le sauront, le verront, et avec le temps ce grand Dieu deviendra aussi leur Dieu.

Un outil utile:

  • Enseigner les récits bibliques aux enfants. John et Kim Walton. Editions Excelsis, 2014.
    > 175 récits de la Bible sous l’angle de rubriques pertinentes : Enseignement principal de l’histoire – Applications possibles – Contexte biblique – Interprétation – Contexte de l’époque – Et une dernière rubrique très intéressante: Les erreurs à éviter.

 

Erreur n° 3: laisser les enfants deviner par eux-mêmes les vérités de la Bible

Très jeunes, les enfants nous posent toutes sortes questions. « Il est grand comment Dieu? Comment il peut m’entendre quand je prie et entendre aussi papa quand il est en voyage au Japon? Il a de si grandes oreilles? Si Dieu est tout-puissant, pourquoi il ne détruit pas le diable? Etc. »

Ce que nous savons de Dieu, nous devons leur transmettre. Nous devons leur dire la vérité concernant Dieu. Nous devons leur transmettre, dès le plus jeune âge, les vérités glorieuses de la foi chrétienne! N’hésitez pas à prendre du temps pour faire de la bonne théologie avec vos enfants! Ce qu’ils entendront de vous orientera leur pensée, préparera leur cœur, et leur donnera une vision juste du monde. Avec le temps, ils placeront à leur tour leur confiance dans le grand Dieu de la Bible, et ils observeront, avec joie, ses commandements. Leur théologie orientera leur vie.

Un outil utile:

 

  • Psaume 78 :3-7
    Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils. Nous redirons à tous ceux qui vont naître que le Seigneur est digne de louanges par sa puissance et ses nombreux miracles.
    Il a donné des ordres à Jacob et institué des lois pour Israël. Ce qu’il avait confié à nos ancêtres, ils devaient le transmettre à leurs enfants, pour que la nouvelle génération l’apprenne et puisse à son tour le transmettre à tous leurs enfants qui viendront à naître et qui le rediront à leurs enfants, afin qu’ils placent leur confiance en Dieu, qu’ils n’oublient pas les hauts faits du Seigneur et qu’ils observent ses commandements