Êtes-vous paresseux en amour ?

Gary Thomas, auteur de plusieurs best-sellers sur le mariage et la famille dont Vous avez dit oui à quoi ?. Il s’adresse cette fois-ci à ceux qui n’ont pas encore dit oui et qui cherchent celui ou celle qui partagera leur vie.

Cet article est un extrait de son livre Vous allez dire oui à qui ?

 

Mon ami Steve Watters a déclaré avec justesse : « Ceux qui font un bon mariage ne sont pas chanceux. Ils sont simplement intentionnels ». Trop de chrétiens sont paresseux en amour et attendent passivement que Dieu répare leur négligence.

Si nous croyons qu’il faut être intentionnel pour trouver un conjoint, et si nous acceptons le principe selon lequel il n’existe pas seulement une personne avec qui vivre un mariage heureux, nous pouvons tirer les conclusions suivantes :

    • Au lieu d’attendre que Dieu vous amène « la bonne personne », partez à la recherche d’un partenaire attaché à Dieu. C’est ce que Dieu nous demande de faire en Proverbes 31 : 10. C’est également ce qu’Abraham a demandé à son serviteur de faire pour Isaac.

 

    • Fréquentez des endroits où vous aurez le plus de chances de rencontrer des personnes susceptibles d’être de bons conjoints.

 

    • Face à la tentation sexuelle, augmentez vos chances de faire un bon mariage en entreprenant une recherche plus sérieuse. Pour cela, vous devez, entre autres, veiller sur vous-même – spirituellement, financièrement, relationnellement et émotionnellement. Les écarts d’ordre sexuel font obstacle à un mariage sain et empêchent d’aboutir à une solution.

 

    • Faites tout votre possible pour être un bon conjoint potentiel. Apprenez à bien vous tenir lors d’une conversation. Ne vous endettez pas. Si vous devez prendre davantage soin de votre corps, faites-le. Le fait de « compter sur Dieu » peut n’être qu’une échappatoire si vous ne travaillez pas sur vous-même. Dieu attend peut-être que vous ayez mis de l’ordre dans votre vie.

 

    • La paresse n’honore jamais Dieu. La Bible la condamne fermement. Si vous reportez la recherche sérieuse d’un conjoint, si vous négligez votre corps, ne rendez pas Dieu responsable des conséquences de vos actions.

 

  • Si la recherche d’un conjoint est une bonne recherche qui honore Dieu, elle ne doit pas être votre souci numéro un. Nous sommes exhortés à rechercher d’abord le royaume de Dieu, pas le mariage. Ne mettez donc pas de côté votre foi, l’adoration et le service, en croyant que vous pourrez vous y consacrer plus tard, lorsque vous aurez trouvé un conjoint.

Le mariage n’est pas une loterie. Le fait de trouver un partenaire exceptionnel n’a rien de mystique. Cela ne signifie pas que vous pouvez vous passer des directives de Dieu et négliger la prière lors de votre recherche – bien au contraire ! Cela dit, vous ferez finalement un choix rationnel, fondé sur la parole de Dieu et, espérons-le, influencé par de sages conseils. Impliquez-vous entièrement dans le processus et dans la décision finale.

 

Cet article est un extrait du livre Vous allez dire oui à qui ?

Si vous ne savez pas pourquoi vous marier, vous ne saurez pas qui épouser. Alors, vous qui n’êtes pas encore marié, ne franchissez pas le pas avant d’avoir lu ce livre !

 

On ne se marie pas uniquement parce qu’on a des sentiments réciproques. Mais quels sont les autres critères pour choisir le bon conjoint ? Et surtout, quelles sont les raisons pertinentes pour choisir son conjoint ? Et si Dieu désirait que vous vous mariiez pour votre croissance spirituelle plutôt que pour votre bonheur personnel ? Et s’il ne s’agissait pas de trouver « la bonne personne », mais plutôt d’être au service de Celui qui vous aime d’un amour infini ?

 

L’auteur vous met au défi de trouver un partenaire de valeur – celui qui vous accompagnera dans votre cheminement spirituel. Alors dès maintenant, ayez pour objectif de construire une relation autour d’une mission spirituelle commune et de placer l’éternité au cœur de votre projet de mariage.

 

En savoir plus sur le livre.

Pas de commentaire

Post a Comment