theologie-visuelle-mettre-peche-a-mort-min

Comment mettre à mort le péché ?

Consultez le visuel « Comment mettre à mort le péché ? » :

 

Nous avons tous nos héros, des personnes auxquelles nous aimerions ressembler. L’une des découvertes les plus surprenantes que j’ai faites depuis que je suis papa, c’est de me rendre compte que mon fils voulait me ressembler ! Il me suit, il m’observe, il m’imite. Au fil du temps, je découvre mes points forts qui se reflètent en lui. Mais malheureusement je constate aussi que mes faiblesses se retrouvent chez lui. Je vois par exemple qu’il imite certaines de mes manies les plus désagréables, comme tourner en rond pendant que je parle au téléphone. Son désir d’enfant le porte à ressembler à Tim ! C’est un élan tout à fait naturel chez un fils de vouloir ressembler à son père. Cela me rappelle le temps où moi-même je m’efforçais de ressembler à mon père et cherchais à lui plaire en faisant comme lui.

 

Dieu vous demande et vous donne le désir de ressembler au Christ, d’être plus semblable à lui qu’à tout autre. Dans Romains 8 : 29, Dieu vous indique clairement que telle est sa volonté à votre égard : « En effet, ceux qu’il [Dieu] a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à devenir conformes à l’image de son Fils. » C’est pour cela que Dieu vous a sauvé — pour être conforme à l’image du Christ, pour l’imiter et lui ressembler. Vous avez besoin de vous conformer à son image dans vos pensées, dans vos émotions, dans vos raisonnements, dans votre comportement — en tout. Vous aurez envie de savoir comment il a vécu et vous voudrez vivre comme lui. Vous aurez envie de savoir ce qui avait de la valeur à ses yeux, et vous voudrez l’imiter. Vous chercherez à savoir ce qu’il détestait, et vous chercherez à haïr les mêmes choses que lui. Vous chercherez à connaître ses réactions face aux événements de la vie, et vous chercherez à réagir de la même façon que lui.

 

Mais soyez honnête : vous êtes loin, très loin du compte. Vous raisonnez mal, vous réagissez mal, vous vous comportez mal. Vous êtes un pécheur. Vous êtes souillé et marqué par le péché, si bien que vous êtes encore loin de ressembler au Christ. Comment tendre vers ce but ? Comment devenir plus semblable au Christ ?

 

La Bible énonce deux principes généraux dans votre démarche d’imitation du Christ : s’arrêter et commencer. S’arrêter de pratiquer vos anciennes habitudes, laisser tomber vos schémas du passé, vos passions d’autrefois ; puis, commencer à vivre avec de nouvelles habitudes, de nouveaux schémas, en cultivant de nouvelles passions. Pour bien faire comprendre ce mécanisme, la Bible se sert de quelques illustrations. Elle compare parfois tout cela à des vêtements. Vous devez vous dévêtir des choses anciennes et mauvaises, pour vous revêtir de choses bonnes et saines, tout comme vous enlevez vos habits de travail sales pour revêtir vos beaux habits de fête. Dans d’autres passages, la Bible parle du vieil homme et de l’homme nouveau ; le vieil homme doit être mis à mort pour donner vie à l’homme nouveau. Ces deux métaphores soulignent un changement radical d’attitude, de sentiment et de comportement.

 

Cet article est un extrait du livre Théologie Visuelle (BLF Éditions) de Tim Challies.
La sortie est prévue le 19 avril 2017.

1 Comment

Post a Comment