Voici pourquoi Paul Washer aime le livre «Justification et régénération» par Charles Leiter

Il semble y avoir un énorme abîme entre le théologien biblique et le chrétien ordinaire. Tandis que le théologien réussit à grimper l’Everest de la vérité de Dieu et ainsi être transformé par cette vision, il communique souvent cette vision dans un langage inaccessible.Par conséquent, nous sommes à la merci de la littérature chrétienne populaire qui bien souvent n’est rien d’autre qu’un ramassis d’histoires pittoresques, empreint de pragmatisme et de psychologie christianisée.

 

L’Église contemporaine n’a pas besoin de stratégies, de démarches, ou de clés additionnelles pour comprendre et vivre la vie chrétienne. L’Église a besoin de la vérité, et en particulier, des grandes vérités fondamentales du christianisme historique. Dans cet ouvrage, le pasteur Charles Leiter a rendu un grand service à l’Église, en ce qu’il a pris deux des doctrines les plus importantes, et deux des miracles les plus importants de la vie chrétienne, et les a expliqués en utilisant un vocabulaire simple, sans toutefois les vider de leur substance.

 

En lisant le manuscrit de ce livre, j’ai été étonné de sa simplicité et de sa portée. Les grandes doctrines de la justification et de la régénération ne peuvent qu’être considérées dans le contexte d’autres grandes doctrines de la foi, entre autres le caractère saint et juste de Dieu, la dépravation humaine, la propitiation, la repentance, la foi et la sanctification. Le pasteur Leiter ne nous a pas seulement donné un aperçu équilibré de chacune de ces doctrines, mais il nous a aussi démontré comment elles sont étroitement liées pour former la base de la vie chrétienne.

 

Sa présentation pertinente de la régénération m’a particulièrement intéressé. De nos jours, l’évangélisation réduit cette précieuse doctrine à une décision, toute humaine, manifestée par une main levée, la réponse à un appel lors d’une réunion, ou la récitation de la «prière de repentance». Par conséquent, bien des gens croient qu’ils sont «nés de nouveau» (c’est-à-dire, régénérés) en dépit du fait que leurs pensées, leurs paroles, et leurs œuvres sont constamment en contradiction avec la nature et la volonté de Dieu. Le pasteur Leiter démontre que la régénération est l’œuvre surnaturelle de Dieu par laquelle le cœur de pierre, mort et dépravé, du pécheur est remplacé par un cœur nouveau qui a le désir et la capacité de répondre à Dieu par l’amour et l’obéissance. Deuxièmement, le pasteur Leiter traite de Romains 6 et 7 d’une manière logique et cohérente qu’il communique au lecteur avec une profonde simplicité. La position de notre frère, concernant ces deux chapitres, a été une source de force, de consolation, et de joie à travers les années de mon pèlerinage.

 

J’ai lu ce livre à maintes reprises avant qu’il soit publié. J’ai largement bénéficié de ses enseignements et je le recommande chaleureusement. Que l’Esprit de Dieu illumine votre cœur et votre pensée pour que vous puissiez non seulement comprendre les Écritures expliquées dans cet ouvrage, mais qu’elles puissent devenir une réalité dans votre vie.

 

– Paul David Washer

 

Préface du livre, Justification et régénération par Charles Leiter

Pas de commentaire

Post a Comment