L’hospitalité : la pratique à ne pas oublier

Cet article est extrait du livre Accueillir l´étranger avec Christ de Vincent Morvan.

 
 

L’hospitalité est un des thèmes majeurs de la Bible: hospitalité de Dieu envers les hommes, hospitalité des hommes envers Dieu, hospitalité des hommes entre eux. Pourtant, j’ai longtemps ignoré, en tant que chrétien, l’ampleur de la portée spirituelle de l’hospitalité lorsqu’elle est comprise et vécue avec Christ.
 

Tout comme moi, vous vous demandez peut-être en quoi Jésus-Christ apporte une lumière unique dans l’accueil de l’étranger. Que souhaite-t-il dire à son Église sur l’accueil des étrangers ? Quel éclairage la foi chrétienne apporte-t-elle sur la situation actuelle de l’humanité? Quelles sont les actions que Dieu mène en matière d’hospitalité dans ce monde ? Comment y prendre part ?
 

Les réponses ne sont pas forcément évidentes, car nous vivons dans un monde complexe. C’est pourquoi j’ai entrepris pendant plusieurs années une réflexion approfondie qui, après avoir mûri, a donné naissance à ce livre. La situation du monde actuel et le questionnement au sein de l’Église nous poussent à rétablir l’hospitalité chrétienne sur ses solides fondations théologiques. Cela est nécessaire en vue de la restauration de la pratique de l’hospitalité chrétienne, porteuse de la vie spirituelle dans le monde. J’expose donc dans cet ouvrage quatre disciplines complémentaires, étroitement liées, qui s’accueillent et se nourrissent mutuellement :
 

• Une théologie chrétienne de l’hospitalité : qui est Dieu ; ce que Dieu fait pour l’humanité ; le sens des actions du Dieu trinitaire accomplies pour l’étranger, par l’étranger et au travers de l’hospitalité (et par extension, ce que cette réflexion sur l’hospitalité et sur la figure de l’étranger apporte à la théologie).

 

• Une éthique chrétienne de l’hospitalité : qui est notre prochain ; ce que l’Église vit, offre et reçoit au contact de l’étranger et dans l’union avec Christ ; le sens que Dieu donne aux actions d’hospitalité de l’Église dans notre contexte contemporain (et par extension, ce que l’hospitalité apporte à l’éthique).
 

• Une spiritualité chrétienne de l’hospitalité : les rap- ports d’hospitalité que nous sommes appelés à vivre intérieurement dans notre marche de foi à la suite de Christ ; ce qu’il veut accomplir en nous et au cœur de son Église par la pratique de l’hospitalité ; la manière dont la spiritualité chrétienne est offerte à l’étranger au cœur de l’hospitalité (et par extension, ce que l’hospitalité apporte à la spiritualité).
 

• Une missiologie chrétienne de l’hospitalité : la mission de l’Église auprès de ceux qui ne connaissent pas Jésus- Christ dans nos sociétés et parmi tous les peuples ; son rôle qui consiste à susciter et à former des disciples de Christ au cœur de contextes culturels diversifiés et en mutation ; la manière dont ce mandat missionnaire peut se vivre au travers de l’hospitalité envers l’étranger dans un monde caractérisé par les migrations (et par exten- sion, ce que l’hospitalité apporte à la missiologie).
 

Ces quatre disciplines sont en réalité quatre «lentilles» qui révéleront les contours de l’hospitalité chrétienne. Elles sont renvoyées par les écrits bibliques se rapportant aux thèmes de l’hospitalité, des migrations et de la condition d’étranger, ainsi que de l’œuvre de Jésus-Christ parmi les nations.
 

Au fil de la lecture, nous prendrons conscience de la richesse et de la nécessité d’adopter une approche à la fois théologique, éthique, spirituelle et missiologique de l’hospitalité ; c’est la première spécificité de ce livre. Cette méthodologie est fondée sur l’hospitalité des intelligences et des disciplines chrétiennes entre elles. Toutes s’accueillent, dialoguent, s’éclairent et se nourrissent les unes les autres.
 

La réflexion pourra ainsi inspirer durablement l’enseignement et la vie de l’Église pour l’aider à surmonter de manière intégrale les défis actuels et futurs. Prenons l’exemple de la voiture: la théologie est le moteur, l’éthique est le volant, les roues représentent la missiologie et le carburant la spiritualité. Nous ne pouvons pas présenter un véhicule sans expliquer avec quel carburant il roulera, sans un moteur bien fixé pour que le véhicule tienne la route, sans roues pour qu’il aille loin et sans volant pour le manœuvrer.

 

 


Cet article est un extrait du livre Accueillir l´étranger avec Christ de Vincent Morvan.
 

Pas de commentaire

Post a Comment