Mettez-vous en colère comme Dieu (partie 1)

L’extrait qui suit est tiré du livre Chrétien en colère : Ce que Dieu veut faire de votre colère, irritation et amertume de David Powlison.
 

« Nous avons tous personnellement connu des colères qui ont dérapé. Nous avons tous un jour laissé éclater notre colère. Nous avons tous un jour dû subir la colère de notre prochain. Nous avons entendu et vu des gens se mettre en colère les uns contre les autres. D’une certaine manière, vous êtes tous les jours victime d’une certaine forme de colère qui a mal tourné, que ce soit votre propre colère ou celle d’autrui.
 

Elle est souvent bénigne : frustrations, ronchonnements, irritation. Elle est souvent masquée : pensées critiques, agressions passives. Elle est parfois même enfouie : cachée de notre conscience, recouverte de plaisanteries, anesthésiée par des distractions, l’activisme ou des psychotropes. Trop souvent, elle est intense – amertume, hostilité, violence. Ne soyons donc pas surpris si, dans la liste des péchés caractéristiques que Paul énumère, une moitié appartient à la famille de la colère (Galates 5 : 19-21).
 

Et pourtant, la bonne colère est un bien appréciable. La bonne colère clame haut et fort : “Ceci est mal !” et elle agit afin de protéger l’innocent et le démuni. Elle dit : “Ceci est mal !” et nous donne l’énergie pour nous attaquer aux vrais problèmes. Dieu, qui est bon et qui fait ce qui est bon, exprime une bonne forme de colère pour les bonnes causes. Jésus est à la fois bon et en colère, au service de la compassion et de la paix. Il veut et peut nous pardonner nos colères qui dérapent. Il veut et peut nous enseigner à être en colère de la bonne manière. »
 

La colère est intrinsèquement bonne. Cette affirmation vous surprend-elle ? Beaucoup de chrétiens ont tendance à voir la colère comme une réaction négative, un fâcheux travers à bannir de nos vies.
 

Mais qu’est-ce que la colère ? C’est notre manière de réagir lorsque quelque chose que nous estimons important ne se passe pas comme il faudrait. La colère est toujours liée à un jugement de valeur. Lorsque le critère de jugement est juste et que la manière de réagir est constructive, alors une désapprobation clairvoyante et ferme est l’une des meilleures choses qui soit ! Il est normal et sain d’être révolté contre les violences conjugales, le terrorisme, la corruption, etc. Nous voyons que la colère est une affaire morale : elle trouve sa source dans la condamnation du mal.
 

Les êtres humains naissent avec la capacité de réagir par le mécontement lorsqu’ils sont face à des torts réels, et d’agir pour changer le mal en bien. Comme Dieu, vous êtes faits pour évaluer les choses, pour éprouver du mécontentement devant le mal et pour réagir face au mal.
 

Mettez-vous donc en colère ! Mais de la bonne manière avec des motifs qui trouvent leur source dans la parole de Dieu et sa justice. Mettez-vous en colère comme Dieu se met en colère.

 
LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE
 
 

 
Cet article est un extrait du livre Chrétien en colère : Ce que Dieu veut faire de votre colère, irritation et amertume de David Powlison.
 

Du plus jeune nourrisson au plus vénérable grand-père, la colère est une expérience humaine universelle. Nous nous mettons tous en colère, souvent de la mauvaise manière. Mais la colère peut être une façon légitime de réagir face au mal et une puissante motivation à l’action en faveur des victimes d’injustices.
 

David Powlison affirme que la colère n’est pas « un problème à régler », quelque chose dont nous devons nous débarrasser. La colère est une réponse complexe d’êtres humains qui vivent dans un monde complexe. Nous devons apprendre à la gérer pour qu’elle produise de beaux fruits.
 

L’auteur examine les racines de la colère en portant son regard à un endroit très surprenant : la colère de Dieu lui-même. Powlison rappelle que Dieu se met lui aussi en colère. Mais la colère de Dieu ne se transforme pas en manipulation ou en tentative de contrôle. Non, sa colère est bonne et source de rédemption. Il est à la fois notre modèle pour le changement mais aussi la puissance qui permet ce changement.
 

Chrétien en colère vous aidera à exprimer plus souvent votre colère de manière juste, constructive et qui portera de beaux fruits. Powlison offre des conseils pratiques à ceux qui luttent avec l’irritation, le mécontentement ou l’amertume et une aide avisée pour réagir de manière constructive quand les choses ne se passent pas comme vous l’auriez aimé.
 

En savoir plus sur le livre.

Pas de commentaire

Post a Comment